Une exposition de Séverine Hubard, Halle 5 Alstom, Nantes, 2009

Séverine Hubard réalise des constructions tridimensionnelles en utilisant les règles du bricolage (en ce sens où elle utilise des matériaux pour en faire ce dont elle a besoin et non pour ce à quoi ils sont destinés). Son travail reste quelque peu touche-à-tout ; sculpture, installation, photographie, film, Qu’il s’agisse de grandes constructions comme le labyrinthe en portes et fenêtres, d’œuvre monumentale dans l’espace public, de motifs décoratifs réalisés à la défonceuse ou de petits moulages, à chaque fois elle met en œuvre un langage, une technique, une méthode spécifique qui dérègle systématiquement aussi bien vocabulaire et syntaxe que les notions d’échelle et d’espace. 

lire plus

Plus d’informations